• HISTOIRES ET LEGENDES DE PROVENCE

    LA SAUGE :

    N'avez-vous jamais ouï dire :
    QUI DE LA SAUGE NE PREND,

     DE LA VIERGE NE SE SOUVIENT POINT ?
    Je suis assuré que si . Et d'où vient ce dicton ? Un jour à la veillée, ma pauvre mère-grand me conta ceci, et je vais aussi vous le conter.

    Les bourreaux du roi Hérode fouillaient, furieux et couverts de sang, les maisons de Bethléem, pour massacrer les enfants à la mamelle.

    La Vierge Marie, plus morte que vive, pauvrette ! courait, pendant ce temps-là, les montagnes de Judée ; et pressant son fils sur son coeur tremblant, elle fuyait les bourreaux.

    Saint Joseph, dans la plaine, demandait, de mas en mas, l'hospitalite que personne ne voulait lui donner.

    Et voilà que soudain des hurlements de mort vinrent transpercer le coeur de la Mère de Dieu. Alors elle se retourne, et que voit-elle ?

    Elle voit, la-bas au loin, les soldats d'Hérode courant après elle.

    Aë ! aïe ! aïe ! où se cacher ? Pas de caverne dans le roc qui puisse l'abriter. C'est alors qu'elle vit près d'elle une rose qui s'épanouissait : "Rose, belle rose, dit-elle, épanouis-toi bien et abrite, avec tes feuilles, et le pauvre enfant que l'on veut faire mourir, et sa pauvre mère qui es quasi morte ! "

    La rose lui dit : " Passe vite, passe ton chemin, va ! car les bourreaux, en me frôlant, pourraient me salir. Il y a là, tout à côté, l'oeuillet : va lui dire de t'abriter, et peut-être t'abritera-t-il.

    _ Oeillet, oeillet joli, lui dit Marie, épanouis-toi bien, et abrite, avec tes feuilles, et le pauvre enfant que l'on veut faire mourir, et sa pauvre mère qui est quasi morte ! "

    L'oeillet lui dit : "Passe vite, passe ton chemin ; je n'ai pas le temps de t'écouter, car il faut que je me fleurisse. Il y a là  tout à côté, la sauge. La sauge a toujours été le refuge des pauvres gens.

    _ Sauge, brave petite sauge, épanouis-toi bien et abrite, avec tes feuilles, et le pauvre enfant que l'on veut faire mourir, et sa pauvre mère qui est quasi morte ! "

    Et tant s'épanouit la brave petite sauge, et  tant elle élargit ses feuilles et ses fleurs qu'elle en abrita l'Enfant Dieu et sa mère.

    Et quand passèrent les bourreaux, la mère frissonnait, et l'Enfant Dieu lui souriait. Et les bourreaux s'en allèrent comme ils étaient venus. Et quand ils furent partis, Marie et Jésus sortirent de leur refuge.

    " Sauge, sainte sauge, grand merci ! " dit la mère.

    Et la Vierge caressa de la main la plante compatissante et la bénit.

    Et puis saint Joseph rejoignit Marie et Jésus avec un âne qu'un brave homme lui loua ; et Marie monta sur l'âne.

    Et Michel, l'archange de Dieu, dévala de là-haut pour leur tenir compagnie et leur indiquer les plus courts chemins.

    Et tout doucemant, ils s'en allèrent en Egypte.

    C'est depuis lors que la sauge a tant de vertus, depuis lors qu'on dit en Provence :  
                  QUI DE LA SAUGE NE PREND,

                   DE LA VIERGE NE SE SOUVIENT POINT.



    Légende tirée de : HISTOIRES ET LEGENDES.
    Aux éditions         : MORENA.

    Ullustrée par          : CRICRI D'AMOUR.

    En espérant que cette jolie légende vous a plut, je vous souhaite une bonne journée, gros bisous à vous tous et toutes, et à demain si vous le voulez bien.

    Votre MAMIEKEKE .




    « JOURNEE A TOULONLOISIRS ESTIVALS »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 07:38
    Bonjour les amoureux...quelle histoire !! @ +
    2
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 07:39
    Un bon vendredi... :o)
    3
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 07:58

    En voilà une belle histoire.


    Merci beaucoup.


    4
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 07:58
    C'est une très belle histoire !! Bonne journée et gros bisous !!
    5
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 08:22

    Sympa cette petite légende pour commencer la journée ! Bisous, christel

    6
    MM
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 08:37

    Une de ses grandes vertus : c'est une phytohormone qui calme efficacement les bouffées de chaleur Mesdames


    Bises


    MM

    7
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 09:25

    ma maman me donne de la sauge quand j'ai mal au ventre...beurk beurk...je sais pas si ça marche bien, c'est pas bon, c'est trop amer!!


    J'espere sinon qu'il fait pas trop chaud aujourd'hui de votre côté.


    je vous souhaite une bonne journée! allé ce soir week end!!!!


    gros bisssssssoux!!!!

    8
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 09:56
    j'ai adorer m'aretter et te lire bon week end ....
    9
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 10:09
    Je pars pour un mois de vacances. Mes visites seront très espacées. Bisous.
    PS: je vous mets un petit com dès que je descnds à Marseille, si je trouve un ordi.
    10
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 10:20

    Bonjour, je ne connaissais pas cette très belle histoire. Merci de nous la faire partager.


    Bises. Joël.

    11
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 11:07
    merci a vous deux pour cette petite légende ...J espère que tout va bien ..vendredi est là et la semaine a vitte passé...Aujourd'hui, brume sur l'océan ...Gros bisous à tous les deux
    12
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 11:26
    Pour la cuisine c'est très bien.
    Je te souhaite une très bonne journée et un bon week-end.
    Bisous. Marie
    13
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 12:56
    joli article en effet, bonne journée et @+
    14
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 13:09
    bonjours à toi en passant...passe une bonne journée et si je repasse pas un bon WE...A+...bise...
    15
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 14:39
    sauge qui peut !!!
    16
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 15:36
    kikou, je ne le savais pas moi. Je vais finir la journée moins niaise :-D Pour les texte, j'écris beaucoup en ce moment mais je fais aussi beaucoup de photon une autre de mes passions alors je profite pour les partager avec vous et votre avis est très important afin que je puisse ameliorer ma "téxenick". Pour Dimitri, c'est bête, je l'ai eu aussi pendant l'ete, horrible, ca grate... ufffff le pauvre petit bout. Gros bisous a toi Kéké, oups pardon Dimitri :o) et a vous aussi bah sur. Bon week end.
    17
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 15:42


    Quelle jolie légende ! Votre Provence en est très riche d'ailleurs, vous avez beaucoup d'imagination!


    Gros bisous et bon week end

    18
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 16:01

    Kikou, quel joli conte... çà m'a beaucoup plu... Sauge petite sauge au grand coeur... Moi, par cette grosse chaleur, je vous amène un petit rafraîchissement, le verre de l'amitié... Bisous.


    19
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 19:11

    sauge aux vertus miraculeuses, ou "sauge d'une nuit d'été"


    oui, je sais c'est pas très malin, mais je devais le dire...


    alors, je repars sur la pointe des pieds...


    bisous et bon WE à vous

    20
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 19:36
    NATHALIE : ho quelle belle surprise, tu n'es plus à Oxford, mais rien ne t'empêche de venir nous faire à tous un petit coucou, la preuve, pourquoi n'as tu pas un Mail ? au moins nous pourrions aussi allez te faire un petit bonjour de temps en temps. Merci d'être passee, renouvelle vite la visite. On t'aime et on pense toujours à toi. Gros bisous, à plus plus plus.
    Mamiekéké et cricri d'amour.

    A QUAND LE NOUVEAU BLOG ???????
    21
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 22:24
    BONNE SOIREE, ici on meurt de chaud, pas un brin d'air, comment allons nous faire pour dormir, meme avec les ventilateurs c'est intenable, demain je pars voir pour une clim!!! bisous à vous deux à demain
    22
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 23:12
    ba mon cricri..on regarde pas sa tite télé ???   c'est fini Kolanta ???   Je te fais un gros bisou et gros dodo ...,
    23
    Vendredi 21 Juillet 2006 à 23:13
    et gros bisous ma tite Renée....
    24
    Cyn
    Samedi 22 Juillet 2006 à 02:26
    Petit coucou du Brésil :) Image Hosted by ImageShack.us
    25
    Samedi 22 Juillet 2006 à 07:19
    wouafffff    y a personne ?
    26
    Samedi 22 Juillet 2006 à 22:30

    TU prends des pruneaux  d'AGEN des fines tranches de jambon cru que tu  entoures avec 2feuilles de sauge sur le fruit ,  un fil pour la ligature, quelques minutes au four  et .....c'est le paradis des gourmands.

    27
    Dimanche 23 Juillet 2006 à 00:26

    Salut !!!


    Aujourd'hui j'ai réussi à me liberer  pour une demi heure et j'en profite pour te dire un petit coucou et voir comment ton blog va !!! Merci beaucoup pour ta belle histoire. J'espère qu'elle va m'aider à passer une bonne journée. En tout cas , je te souhaite une excellente journée  , moi je vais me préparer pour retourner au travail.


    Bisous xxxxxx

    28
    Dimanche 23 Juillet 2006 à 11:47
    les rencontres d'été, quand on musarde sur le web sont parfois surprenantes, parfois agréables, c'est la cas de celle-ci.
    L'histoire de la sauge, reprise dans la damnation de Faust me semble-t-il, est racontée avec finesse et clarté.
    Amitiés



    29
    nathalie plus à O
    Mardi 8 Janvier 2013 à 16:58
    je viens vous faire un petit coucou en passant.. bisous


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :