• (cliquez sur tous les liens que vous voyez c'est encore plus beau que chez moi ha ha ha)

    Pour le nouveau lien en haut à droite , c'est le même que sur ma page facebook c'est ma fille Sabine, merci pour elle .

     

    MARSEILLE - Mamiekéké va vous faire aimer son Marseille (1)

    (Le Potier Marseillais à Mazargues 9/10eme arrondissement , photo perso 2014)

     

    COUCOU BONJOUR MES AMIS ET AMIES ....

    Et tous les visiteurs aussi bien sûr ...

     

    Aujourd'hui j'ai décidé de vous parler des différents quartiers de Marseille, car tout le monde croit la connaître cette ville qui fait tant parler d'elle , surtout ces derniers temps avec les tueries entre voyous, mais si vous faites bien attention chaque grande ville à ses quartiers infréquentables même si on en parle pas autant que les nôtres .

     

    Donc aujourd'hui dis-je,  ne soyons pas plus royaliste que le roi , je vais vous parler du mien ha ha ha , hé oui , depuis bientôt 6 ans nous nous sommes installés dans ce calme quartier marseillais , Mazargues dans le 9ème arrondissement.

    MARSEILLE - Mamiekéké va vous faire aimer son Marseille (1)

    (Rue Emile Zola , au fond l’église , photo perso 2014)

     

    Comme vous pouvez le voir c'est un petit village tout à fait ordinaire , mais je vais aller plus loin car le 9ème n'est pas seulement Mazargues mais aussi plein d'autres lieux superbes et intéressant et pour se faire je me fais aider par le site "Découvrir Marseille et ses 111 quartiers" mais rassurez vous je ne vous en ferais découvrir que quelques uns ha ha ha sinon à la fin de l'année nous n'en aurons pas encore fait le tour ha ha ha .


     

    Le col de la Gineste et son panorama inégalable sur la ville. Mais aussi les calanques aux noms enchanteurs : Sormiou, Morgiou, Sugiton, En-Vau, Port-Pin. Ou d’autres, moins connues mais tout aussi pittoresques, comme la Mounine, Pouars ou Podestat… N’en jetez plus, vous êtes au cœur du plus caractéristique des arrondissements marseillais, le 9e, qui trouve sa source sur le boulevard Sainte-Marguerite, englobe Mazargues, La Panouse, Le Cabot, Le Redon, Les Baumettes, Vaufrèges puis Carpiagne, mais aussi le désormais célèbre Parc national des calanques, premier du genre périurbain d'Europe, terrestre et marin.


     

    La voilà donc protégée cette splendide nature au cadre paysager majestueux, ces grottes (la Triperie, Cosquer, les Trémies…) nichées dans les parois, ces parfums de Provence, la faune et la flore tant enviées qui participent à la réputation internationale de Marseille. Depuis le 18 avril 2012 en effet, ce site au cœur terrestre de 8 500 hectares et à une aire marine de 43 500 hectares, anciennement soumis à la pression urbaine, à la population parfois irrespectueuse et à une surfréquentation, est devenu un havre de paix aux règles strictes. Celles-ci sont à l’origine du bonheur retrouvé pour toutes les espèces et à la symbiose entre l’homme et la nature : deux millions de visiteurs s’y pressent chaque année.

    MARSEILLE - Mamiekéké va vous faire aimer son Marseille (1)

    (Grotte Cosquer , photo Marsactu , cliquez sur le lien)

     

    Le plus vaste arrondissement de la cité régale donc le public de ses calanques  si souvent célébrées dans la peinture, la littérature et le cinéma. Mais le royaume des marcheurs n’est pas le seul attrait de la pointe sud phocéenne. À Mazargues par exemple, on cultive parfaitement une qualité de vie typique de l’esprit des villages. Les rues y sont animées et les habitants ne sont pas peu fiers de leur obélisque qui termine avec élégance le boulevard Michelet. Déménagée de la place Castellane lorsque celle-ci reçut en 1911 la fontaine Cantini, cette copie de l’obélisque de Louxor réalisée en 1811 en pierre de Cassis par le sculpteur Penchaud, se révèle être une surprise dans le paysage méditerranéen. Moins surprenants mais totalement saisissants sont les nombreux châteaux que l’on peut découvrir dans le secteur. Campagne Berger, Serena, la Rouvière, Valmante ou la Magalone, dispersés dans le paysage, témoignent avec leurs jardins préservés d’une autre époque marseillaise rayonnante. Autre écrin de nature remarquable dans cet arrondissement, l’œuvre de Duvilliers, une coulée verte au cœur de la ville, trouve une place de choix dans le riche patrimoine local. Au travers bien entendu de la bastide Maison Blanche, acquise par la mairie en 1978, l’archétype de l’habitation secondaire provençale du XIXe siècle. La promenade dans les 6 hectares du domaine voulu par le riche négociant David de Léon Cohen y est des plus bucoliques, au milieu d’une végétation luxuriante. À explorer dès que possible.

     

    Maintenant mon Obélisque à moi ha ha ha .

    MARSEILLE - Mamiekéké va vous faire aimer son Marseille (1)

    (Obélisque Mazargues, Bd. Michelet, photo perso 2017)

     

    Et voilà pour aujourd'hui mes amis et amies , j'espère que ce joli coin de Marseille vous a plu , je le terminerai la prochaine fois , promis , ensuite si cela vous intéresse maintenant de connaître mieux Marseille je continuerai à vous promener dans des endroits par forcément connus de tous car les journaux n'en parlent pas , ça c'est sûr , surtout quand c'est trop beau et qu'il n'y a pas de bagarre , de voyou et autres qui vont vendre du papier . Nous vivons dans une drôle d'époque certes mais ne nous laissons pas attirer par le chant des sirènes , nous irions vers notre perte ha ha ha. 

     

     

    Gros bisous marseillais de votre :

    Renée (mamiekéké) et de son Christian (cricri d'amour)

    qui vous aiment toujours autant .

    A plus tard de vous lire , si dans mes réponses sur vos blogs j'ai oublié quelqu'un n'hésitez pas à me le signaler , ma mémoire n'est plus toute fraîche ha ha ha .

     

    BONNE FÊTE AUX "ÉMILE"

    Que cette journée soit heureuse et belle pour eux .

    MARSEILLE - Mamiekéké va vous faire aimer son Marseille (1)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    54 commentaires