• MARSEILLE - DIMITRI partage ses vacances marseillaises.

     

     

     

     

    Photo-015--1024x768-.jpg

     

    BONJOUR LES COPINES ET LES COPAINS.

     

    Hé oui c' est moi votre petit Dimitri , comme j' ai quelques photos à mettre

    j' en profite pour venir vous dire un petit bonjour , la dessus je suis au

    Palais Longchamps en train de jouer au foot avec des copains , il faisait

    super chaud et mamie chérie m' avait accompagné comme chaque fois

    que je vais au Palais , j' aime bien cet endroit il y a plein de jeux et de

    copains que je me fais chaque fois . En plus c' est tout près de chez nous

    alors ça va vite pour y aller .

     

    Photo-003--1024x768-.jpg

    Regardez la surprise que je vous réserve , le même jour avec mamie chérie

    nous sommes arrivés pendant le tournage d' un épisode de

    " PLUS BELLE LA VIE "

    Aussitôt mamie chérie qui a toujours sont appareil à porté de la main (pour

    me prendre en photo hihihi) en a profité pour prendre quelques photos

    et vous les faire partager , je pense que pour les fans vous reconnaissez les

    acteurs car moi j' en sais rien du tout , vu que je regarde pas , maman ne

    veux pas elle dit que ce n' est pas pour moi , mais ça ne me dérange pas

    étant donné que je ne regarde plus depuis longtemps ...

     

    Photo-004--1024x768--copie-2.jpg

     

    Photo-005--1024x768-.jpg

    Voilà , j' espère que ça vous aura plus car après moi je voulais jouer alors

    on est partis dans les jeux , les acteurs ça m' intéresse pas du tout ...

     

    Photo-017--1024x768-.jpg

     

    Photo-018--1024x768-.jpgComme vous le voyez je suis dingue de foot hihihi ...

     

    Photo-026--1024x768--copie-2.jpgBon maintenant on change de sujet ... il y a quelques années mon papy chéri

    sur la demande gourmande de mamie chérie à planté un petit pied de vigne

    et maintenant depuis 3 ans ils ont du beau et bon raisin à déguster miam

    miam ... On ne regarde pas ma tenue légère de maison S.V.P. ha ha ha.

     

    Photo-027--1024x768-.jpgElle est quand même belle ma petite grappe non ? et en plus c' est moi qui

    l' ai cueillie ...

     

    Photo-028--1024x768--copie-1.jpgEt voilà pour finir en beauté pour aujourd' hui ... A bientôt , peut-être ?...

     

    Gros bisous mes copines et mes copains .

    Les vacances vont être bientôt finies et je vais bientôt rentrer

    chez moi . Je suis quand même content car j' aime bien mes deux maisons.

    Et surtout j' ai hâte de rentrer à l' école ... hé oui ... c' est comme ça ...

    Tant pis pour ceux qui aiment pas ha ha ha ...

     

    PAPY et MAMIE chéris se joignent à moi pour vous envoyer de

    gros bisous marseillais , sans oublier MAMAN chérie .

     

    Votre petit copain DIMITRI .

     

     

    « MARSEILLE - MAMIEKEKE et les vacances familliales (2)MARSEILLE - DIMITRI - fin des vacances et rentrée scolaire 2010 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Août 2010 à 13:11

     

    Coucou , merci Framboise , t' as été drôlement vite dis donc .

    Bon samedi et gros bisous .

    DIMITRI.

    2
    Samedi 21 Août 2010 à 13:11

    sacré malin ce DIMITRI!!!!!!!!!!! je ne peux qu'aimer bien sur car mon fils s'appelle comme çà!!

    et j'adore "plus belle la vie" et les marseillais vous êtes géniaux

    les acteurs c'est sybille et  raphaël!!

    merci  merci mamikéké

    nadette

    3
    Samedi 21 Août 2010 à 13:48

    Kikou DIMITRI

    Et bien tu sais , moi je regarde pas non plus et pourtant j'ai presque l'âge de ta Mamie , mais je suis plus jeune Hè ! Hè ! Hè !

    chut , tu lui dis pas , tu te cahe au desssus du com ...........car celui là est pour toi

    il était bon le raisin ? tu serais pas un peu gourmand dès fois ? t'a raison ! et en plus , tu peu car t'es super mignon .

    ta maman (SABINE) elle va mieux ?

    j'aurais bien voulu que tu me donne ta chanteuse préférée avec quelques titres .

    allez , je te fais de gros bisous

    Bernadette ( docteur )

     

     

    4
    Samedi 21 Août 2010 à 14:08

     

    Merci Nadette , tu sais alors que Dimitri c' est le plus joli prénom et j' aime bien le mien .

    Surtout que c' est ma maman chérie qui me l' a donné , mon deuxième prénom c' est William et ça c' est mon papa chéri que me l' a donné , mais je m' en sert jamais .

     

    Gros bisous à toi à bientôt .

    DIMITRI

    5
    Samedi 21 Août 2010 à 14:46

    Coucou Dimitri. C'était bien d'être avec papy et mamie, tu as beaucoup de chance ! Profite bien de cette fin de vacances... Comme tu es grand ! Bravo à Mamie pour ces jolies photos... Tu peux lui dire que je suis allée voir le lac qu'elle nous a montré l'autre jour mais comme elle avait mis le lien tout au début (et comme je suis polie et que je lis jusqu'au bout...) Arrivée en bas j'avais oublié !!!

    Ben voilà, je te fais de gros bisous et aussi à Renée et Cricri...

    6
    Samedi 21 Août 2010 à 15:53

    salut dimitri, bien sur que tu es beau!!!!!

    mon fils s'appelle comme toi sauf qu'il a 29 ans!!!!

    et ta mamie a mis une belle chanson d'hervé vilard!!!

    alors tu vas remplacé zidane

    bisous bisous  nadette

    7
    Samedi 21 Août 2010 à 16:12

    Et bien je vais te dire Dimitri, je n'ai admiré que toi ! les autres je ne l'ai connais pas, mais gràace à ta mamie chérie j'ai pu voir leur visage... je n'ai jamais regardé la série , tu vois ! Et puis je compte sur ma soeurette 2)

    Bisous vous tous

    8
    Samedi 21 Août 2010 à 16:36

    Coucou Dimitri

    Ne t'inquietes pas , tu n'as rien perdu avec ce feuilleton de bas de gamme ! hi hi hi

    Bon ! pour le foot toujours allez Bordeaux et je suis pote avec toi ! hi hi hi

    a bientot

    pat

    9
    Samedi 21 Août 2010 à 18:58

    coucou dimitri

     

    je n'ai jamais regardé ce feuilletonalors  je ne peux pas t'en parler   mais  si mamy a dit que ce n'est pas pour toi, elle doit avoir raison   par contre jouer au foot    ya pas de problème  c'est chouette  ça  et  manger du raisin alors là  c'est encore mieux

     

    gros bisoussssssssssssss

    10
    Samedi 21 Août 2010 à 18:59

    YES mange du raisin c mieux que le gratin ....

    et comme dit le PATibulair "à bientôt" à Grasse pour faire la foire aux parfums

     

    11
    Samedi 21 Août 2010 à 19:44

    c'est difficile d'avoir une plus belle vie avec sarkosy Dimitri

    en plus les vacances sont finies c'est cui cui, mais du beau raisin tu as cueilli

     

    gros bisous à tous les quatres

     

    jupi

    12
    Samedi 21 Août 2010 à 20:57

    Bonjour Dimitri !! C'est bon de te voir grandir ... j'espère que tu passeras souvent tes étés à Marseille !
    La récolte de raisin fait envie ... il ne pousse pas chez moi ce fruit !!
    Embrasse bien tes grands'parents de ma part et garde un gros bisous tout doux pour toi !!

    13
    Samedi 21 Août 2010 à 22:20

    il grandit il grandit Dimitri !

    bisous bretons ! Breizhbizzz quoi !

    14
    Dimanche 22 Août 2010 à 05:26

    Coucou rapide, sous l'orage ... @ demain !
    Bon dimanche ! Bisoux.


     

    15
    Dimanche 22 Août 2010 à 08:41

    Coucou Dimitri, je passe vite fait, j'ai des amis du ch'nord à la maison, mamie te racontera.

    Hier nous avons visité le Louvre, c'est beau mais fatigant.

    Je te laisse ils se réveillent.

    Bisous à toute la famille.

    A bientôt.

    16
    Dimanche 22 Août 2010 à 10:33

    Comme tu as grandi !!! Merci pour les photos sur Plus Belle La Vie, je suis un grand fan...

    Bonne Journée à toute la famille et Pleins de gros gros poutoux

    Votre Lolo qui vous z'aime très très fort

    17
    Dimanche 22 Août 2010 à 15:38

    petit Dimitri, j'adore ton petit air penché innocent et coquin de la petite photo de fin d'article

    Bisous mes amis et bon dimanxhe

    18
    Dimanche 22 Août 2010 à 19:18

    Pour tes souhaits à l'occasion de mon anniversaire :

    19
    Dimanche 22 Août 2010 à 21:45

    Bonsoir Renée. Dimitri a encore drôlement grandi ! J'ai reconnu les acteurs de Plus belle la vie, série que j'aime bien. Bisous

    20
    Dimanche 22 Août 2010 à 22:57

     

    Bonne nuit de la part de Dimitri .

    Gros bisous et peut-être à bientôt.

    DIMITRI

    21
    Dimanche 22 Août 2010 à 22:58

     

    Il n' y a pas ce quoi chère KRI le plaisir était pour nous .

    Bisous de la nuit et à +++ dès que le temps me le permet mais pas avant septembre.

    RENEE (mamiekéké).

    22
    Dimanche 22 Août 2010 à 22:59

     

    Merci Nettoue chérie , mais j' étais pas content que mamie chérie m' a montré dans ma tenue légère hihihi .

    Bisous de DIMITRI

    23
    Dimanche 22 Août 2010 à 23:03

     

    Salut mon copain MICKEY , c' est drôlement beau ce que tu m' as écrit , mamie chérie me l' a lu mais je dois dire que c' était un peu long , en vacances j' aime mieux jouer mais quand même le soir je lis dans mon lit des B.D. ... Benoit Brisefer ou Code Lyocos ou encore Foot de Rue j' aime bien tout maintenant avant je lisais pas du tout mais mamie chérie m' a acheté de trop belles B.D. aussi TI-TEUF qui me fait beaucoup rire alors maintenant j' aime bien et j' arrive à lire même des livres sans beaucoup de dessins surtout si j' aime bien l' histoire .

     

    Gros bisous Mickey chéri et à bientôt ,

    Ton copain DIMITRI.

    24
    Lundi 23 Août 2010 à 10:36

    oh la la la la j'aurais adoré croiser Benoît Cassagne dans plus belle la vie j'adore !!! je le suis tout les jours tu as bien de la chance de vivre près de chez eux donc la place du Mistral tu connais ? Elle porte son nom comme ça aussi en vrai ???? Toi tu grandis à vue d'oeil dis donc et bientôt la rentrée houpssss fin des vacances mais suis sûre tu dois aimer l'école et les filles :) bisou à ta maman et tes amours de papi et mamie ! bisou bisou Dimitri

    25
    Lundi 23 Août 2010 à 12:46

     

    Merci MICKEY je viens de me régaler , je les ai tous regardé et j' ai bien rit il m' amuse TITEUF .

    Bonne journée mon copain

    Bisous DIMITRI

    26
    Lundi 23 Août 2010 à 12:50

     

    Bonjour Titefab , je te connais pas mais mamie chérie m' a dit que tu étais son amie , pour te dire j' en croyais pas mes yeux de voir l' équipe de tournage au Palais Longchamps mais j' étais quand même content de voir un feuilleton qui était tourné sous mes yeux et j' étais quand même content , sinon je regarde jamais , au début oui mais après maman chérie m' a dit que ça devenait trop dur et méchant alors elle a plus voulu que je regarde , maintenant ce n' est plus pour les enfants c' est dommage car je voyais Marseille et je reconnaissais tout .

     

    Mais je me suis consolé avec d' autres feuilletons et d' autres films c' est pas grave .

     

    Gros bisous de DIMITRI

    27
    Lundi 23 Août 2010 à 13:35

    kikou Dimitri , sabine , et mes zamoureux

    profite bien de tes derniers jours chez papy et mamie Dimitri !

    Manges pas tout le raisin , ça fait courir au WC LOL

    Je vous fais à tous de gros gros bisous

    bernadette

     

    Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

    28
    Lundi 23 Août 2010 à 13:39

    LOl , Mamiekéké , je reviens , j’ai été chez Santounette

    Pas étonnant que je ne reçois pas les news : elle n’a pas fait d’article depuis le 28 juillet et mamie gigi aussi

    Bisous

    Bernadette

     

    29
    Lundi 23 Août 2010 à 17:18

    Coucou Les Amoureux Marseillais, pauvre Dimitri  et oui! Les vacances passent toujours trop vite Hélas! Je lui souhaite une bonne rentrée mais surtout un exellente année scolaire. Bissssssssssssous tous Amitiés Marie Dédé

    30
    Lundi 23 Août 2010 à 17:43

    Ce petit bonhomme grandit bien vite...

    Bisous à vous mes amis

    31
    Lundi 23 Août 2010 à 18:31

       AnNiVeRsAiRe SuR tOn BlOg.... ****

                       Pour cela, laisse moi ta dàte d'anniversaire, celles de tes enfants, petits enfants, époux, épouse.. Et aussi ta date d'anniversaire de mariage en commentaire sur mon blog avec bien sùr ton adresse de blog.... Tout cela si tu le souhaites bien sùr..

                           Je m'occupe du reste.. Hi.. Hi.. Hi.. Tu le regretteras pas.. C'est vraiment marrant.. Et trés convivial..
                      Je compte sur toi pour faire passer le message si ça te derrange pas..Et que tes contacts fassent la mème chose s'ils le peuvent....

                      Voici l'adresse de mon blog : http://lapinbleu2.vefblog.net

     

                  A diffuser parmi tes contacts, famille, amis et connaissances si tu peux, mème sils n'ont pas de blog.... Ils pourront au moins lire l'histoire du jour pour bien commencer la journée.... Merci !!!! ****

    32
    Lundi 23 Août 2010 à 19:20

    un gros bisou à vous quatre,  bisous pluvieux  ..ça pas  arrêté depuis ce matin  ..grr

     

    bonne sirée mes chouchoux

    33
    Lundi 23 Août 2010 à 20:46
    34
    Lundi 23 Août 2010 à 23:09

     

    Bonsoir Béronounette de mamie chérie .

     

    Oui j' adore TITEUF et je regarde les vidéos avec lui , il me fait bien rigoler , c' est mon copain MICKEY qui m' en a envoyé plein et je me suis régalé.

     

    Gros bisous à toi et merci t' est gentille toi .

    DIMITRI.

    35
    Lundi 23 Août 2010 à 23:11

     

    Bonsoir MARITHENOUNETTE chérie,

     

    Je vais au dodo car demain je vais voir PAT.O6 et LUMI mes deux copains de Cannes, on va s' éclater et faire de la moto CHOUETTE j' adore ça . A ++++ énormes bisous de ton petit chouchou .

    DIMITRI.

    36
    Mardi 24 Août 2010 à 01:15

    Coucou , les marseillais , coucou Dimitri ,

    Après un long temps d'absence ( en juin trop occupée puis la cure à Aix ) je passe prendre des nouvelles .

    En remontant un peu en arrière j'ai vu les petits ennnuis de santé , les petites sorties . C'est chouette le Verdon , mon cousin du Var nous avait emmené à Moustiers l'an dernier .

    Profites bien Dimitri de Papy et Mamie , c'est bientôt la rentrée ! Ah , oui c'est vrai tu aimes bien l'école et tu vas retrouver tes copains ! Ne te tracasses pas pour ta tenue , on aurait pu croire que tu es en maillot de bain ! Tu es un joli et gentil garçon , j'aime bien ton mignon sourire !

    Bonne fin de vacances à toi et gros bisous à tous   .  Velutine

    37
    Mardi 24 Août 2010 à 08:10

    sympa cet article comme toujours, merci Mamiekeke, bravo Dimitri, tu choisis qui ? les Girondins ou l'OM ? bonne fin de semaine,  nous partons quelques jours, blog-pause du 25 au 31... bisousà vous tous ..

    38
    Mardi 24 Août 2010 à 09:18

    Tu as vraiment une gentille mamie tu sais

    Fais lui d'énormes bisous pour moi

    Amitiés, Flo

    39
    Mardi 24 Août 2010 à 18:25

    Kikou tout le monde

    je me suis amusée cet après midi , regarde , j'ai fais ça Dimitri

    Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

    j'espère que ça te plait ?

    bisous

    bernadette

    40
    Mardi 24 Août 2010 à 18:32

    Et celui là aussi , si Papy n'arrive pas à te les prendre , tu me dis et je te fais un mail

    Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

    bisous

    bernadette

    41
    Mercredi 25 Août 2010 à 18:55

    Coucou et bisous à mes marseillais de coeur, sans oublier Sabine et Dimitri

    Votre amie Nettoue

    42
    Jeudi 26 Août 2010 à 16:37

    A la deuxième photos de l'article, il y a des arbustes qui bouches la vue. La prochaine fois ma soeurette 2), desserts le pot...

    Bisous et bisous à vous

    43
    Vendredi 27 Août 2010 à 02:41

    Tu es bien joli Dimitri !

    Hum ! Le raisin, j'adore, fais attention, je risque de venir jusqu'à Marseille te "chiper" ta grappe    lol

    Bisous tout d'abord pour toi, et aussi à Mamy et Papy !

    A bientôt

    44
    Vendredi 27 Août 2010 à 07:37

    Bonjour !
    Je suis de retour.
    Encore une fois, un copier/coller pour passer remercier tout le monde de vos messages pendant mon absence.
    Bonne fin de semaine et à demain pour un nouvel article !
    Bisoux.

     

     

    45
    Vendredi 27 Août 2010 à 11:35

    hummmmmmmmmmmmmmmmm les jolis raisins en plus c'est super bon pour la santé alors mon petit loulou pleins de vitamines pour la rentrée car c'est bientôt embrasse papi et mamie pour moi ! 

    46
    Vendredi 27 Août 2010 à 17:54

    Dimitri le nouveau Ribery...avec l'intelligence en plus j'espere !!! j'en suis même sur !

    voir sur mon site !  ;o)

    47
    Samedi 28 Août 2010 à 15:45

    Juste un coucou pour un bon dimanche et des bisous pour vous

    48
    Dimanche 29 Août 2010 à 21:29

    coucou les chouchoux 

     

    courage aux enfants pour le  retour au bercail .

     

    de magnifiques vacances   encore   hein dimitri ???    gros gros bisousssssss

    49
    Dimanche 29 Août 2010 à 21:46

    Les raisins sont toujours meilleurs quand on les cueille soi-même.

    Bisous du Sud de France.

    50
    Lundi 30 Août 2010 à 10:42

    Salut les amis, du raisin à la maison, c'est super, on a un pied de vigne, mais les grains sont petits, pas grave y'a un épicier pas loin (lol).

    Bises à vous tous

    Denis

    51
    Lundi 30 Août 2010 à 17:34

    kikou Mes zamoureux

    je viens de chez Lumitra , j'ai toujours bien du mal à suivre !!!!!!!!!

    j'ai l'impression que ça fait une éternité que je n'étais pas venue , pourtant ce n'est pas les pensées qui manquent ..........

    gros bisous

    bernadette

    52
    Lundi 30 Août 2010 à 18:30

    Juste des bisous mes amis !

    Votre Nettoue

    53
    Mardi 31 Août 2010 à 03:41

    tiens je ne recevais plus tes news - alors je me réinscris (OB a fait le ménage, j'ai perdu aussi des abonnés malencontreusement- est-ce ton cas chez moi ?)

     

    Dimitri grandit !

    Breizhbizzz

    54
    Mardi 31 Août 2010 à 17:41

    Tout comme Dimitri je ne connais pas ce feuilleton, je ne suis pas trop télévision il faut dire.
    Il a l'air bon ce raisin, moi j'ai pu goûter aux figues de ma maman, délicieuses aussi avec le soleil.
    Je ne sais pas si tu es toujours en vacances.
    J'ai vérifié pour la news, tu n'es plus abonnée chez moi et Béro non plus, j'ai l'impression qu'il y a eu un bug.
    Je viens de me réabonner à ta news aussi.
    Bises

    55
    Mardi 31 Août 2010 à 21:14

    comme notre petite fille il va reprendre le chemin de l'école - c'est pourquoi nous venons de quitter notre mobil, pour pouvoir la conduire à l'école lorsque la maman est de service à l'hôpital - bisous Mamy ANNICK

    56
    framboisestf
    Mardi 8 Janvier 2013 à 16:32

    coucou; il est beau ce raisin!!!je ne regarde pas non plus plus belle la vie; bonne fin de vacances!!!bises

    57
    Mickey
    Mardi 8 Janvier 2013 à 16:32

    Salut Dimitri, le Girondin baroudeur, le Girondin footballeur, le Girondin gourmand...

     

    Ben voilà les vacances sont bientôt finies et tu profites de tes derniers jours à passer sur la Côte d'Azur; moi, quand j'avais ton âge je partais à la période des vendanges par chez nous qui est en automne et j'allais avec les copains à la maraude au raisin car mes parents n'avaient pas beaucoup d'argent pour en acheter et puis c'est tellement meilleur de le prendre avec le risque de se faire attraper par le garde-champêtre. On en mangeait tellement que le soir, à l'heure du dîner je n'avais pas faim, mais j'avais la courante et pour deux jours c'était la course aux toilettes et même une fois, c'était avec les cerises que l'on mangeait sur l'arbre avec les noyaux car on n'avait pas le temps de les cracher sur les propriétaires du cerisier qui se trouvaient dessous, j'avais dû garder le lit trois jours à cause d'une indigestion... ce qui ne m'a pas empêché de continuer.

     

    Ben voilà les voyages forment la jeunesse et toi qui est encore jeune, profite de voyager avec ceux qui t'aiment et qui te font visiter autant l'Alsace que les hauteurs du Var et de la Provence.

     

    En t'envoyant un cordial salut, de même qu'une tonne de bisous à ta maman et à ta grand-maman et un stère de poignées de mains à ton grand-père, je vous dis à la revoyure et je joins un texte des lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet que tu liras quand tu auras le temps.

     

    Les lettres de mon moulin

    Les vieux

     

    Une lettre, père Azan ?
    - Oui, monsieur... ça vient de Paris.
    Il était tout fier que ça vînt de Paris, ce brave père Azan... Pas moi. Quelque chose me disait que cette Parisienne de la rue Jean-Jacques, tombant sur ma table à l'improviste et de si grand matin, allait me faire perdre toute ma journée. Je ne me trompais pas, voyez plutôt :
    Il faut que tu me rendes un service, mon ami. Tu vas fermer ton moulin pour un jour et t'en aller tout de suite à Eyguières... Eyguières est un gros bourg à trois ou quatre lieues de chez toi, - une promenade. En arrivant, tu demanderas le couvent des Orphelines. La première maison après le couvent est une maison basse à volets gris avec un jardinet derrière. Tu entreras sans frapper - la porte est toujours ouverte - et, en entrant, tu crieras bien fort: " Bonjour braves gens. Je suis l'ami de Maurice... " Alors, tu verras deux petits vieux, oh ! mais vieux, vieux, archi-vieux, te tendre les bras du fond de leurs grands fauteuils, et tu les embrasseras de ma part, avec tout ton cœur comme s'ils étaient à toi. Puis vous causerez, ils te parleront de moi, rien que de moi ; ils te raconteront mille folies que tu écouteras sans rire... Tu ne riras pas, hein ?... Ce sont mes grands parents, deux êtres dont je suis toute la vie et qui ne m'ont pas vu depuis dix ans... Dix ans, c'est long ! Mais que veux tu ! Moi, Paris me tient ; eux, c'est le grand âge... Ils sont si vieux, sils venaient me voir ils se casseraient en route...
    Heureusement, tu es là-bas, mon cher meunier et, en t'embrassant, les pauvres gens croiront m'embrasser un peu moi-même... Je leur ai si souvent parlé de nous et de cette bonne amitié dont...
    Le diable soit de l'amitié ! Justement ce matin-là il faisait un temps admirable, niais qui ne valait rien pour courir les routes : trop de mistral et trop de soleil, une vraie journée de Provence. Quand cette maudite lettre arriva, j'avais déjà choisi mon cagnard (abri) entre deux roches, et je rêvais de rester là tout le jour, comme un lézard, à boire de la lumière, en écoutant chanter les pins... Enfin, que voulez-vous faire ? Je fermai le moulin en maugréant, je mis la clef sous la chatière. Mon bâton, ma pipe, et me voilà parti.
    J'arrivai à Eyguières vers deux heures. Le village était désert, tout le monde aux champs. Dans les ormes du cours, blancs de poussière, les cigales chantaient comme en pleine Crau. Il y avait bien sur la place de la mairie un âne qui prenait le soleil, un vol de pigeons sur la fontaine de l'église ; mais personne pour m'indiquer l'orphelinat. Par bonheur une vieille fée m'apparut tout à coup, accroupie et filant dans l'encoignure de sa porte ; je lui dis ce que je cherchais ; et comme cette fée était très puissante, elle n'eut qu'à lever sa quenouille : aussitôt le couvent des Orphelines se dressa devant moi comme par magie... C'était une grande maison maussade et noire, toute fière de montrer au-dessus de son portail en ogive une vieille croix de grès rouge avec un peu de latin autour. À côté de cette maison, j'en aperçus une autre plus petite. Des volets gris, le jardin derrière... Je la reconnus tout de suite, et j'entrai sans frapper Je reverrai toute ma vie ce long corridor frais et calme, la muraille peinte en rose, le jardinet qui tremblait au fond à travers un store de couleur claire, et sur tous les panneaux des fleurs et des violons fanés. Il me semblait que j'arrivais chez quelque vieux bailli du temps de Sedaine...
    Au bout du couloir, sur la gauche, par une porte entrouverte on entendait le tic-tac d'une grosse horloge et une voix d'enfant, mais d'enfant à l'école, qui lisait en s'arrêtant à chaque syllabe : A... LORS... SAINT... I... RÉ... NÉE.. S'É...
    CRIA... JE... SUIS... LE... FRO... MENT... DU SEIGNEUR... IL...
    FAUT... QUE... JE... SOIS... MOU... LU... PAR... LA... DENT... DE...
    CES... A... NI... MAUX... Je m'approchai doucement de cette porte et je regardai.
    Dans le calme et le demi-jour d'une petite chambre, un bon vieux à pommettes roses, ridé jusqu'au bout des doigts, dormait au fond d'un fauteuil, la bouche ouverte, les mains sur ses genoux. À ses pieds, une fillette habillée de bleu, - grande pèlerine et petit béguin, le costume des orphelines, - lisait la Vie de saint Irénée dans un livre plus gros qu'elle... Cette lecture miraculeuse avait opéré sur toute la maison. Le vieux dormait dans son fauteuil, les mouches au plafond, les canaris dans leur cage, là-bas sur la fenêtre. La grosse horloge ronflait, tic-tac, tic-tac. Il n'y avait d'éveillé dans toute la chambre qu'une grande bande de lumière qui tombait droite et blanche entre les volets clos, pleine d'étincelles vivantes et de valses microscopiques... Au milieu de l'assoupissement général, l'enfant continuait sa lecture d'un air grave: AUS... SI... TOT...
    DEUX... LIONS... SE... PRÉ... Cl... PI... TÉ... RENT... SUR... LUI...
    ET... LE... DÉ... VO... RÉ... RENT... C'est à Ce moment que j'entrai... Les lions de saint Irénée se précipitant dans la chambre n'y auraient pas produit plus de stupeur que moi.
    Un vrai coup de théâtre ! La petite pousse un cri, le gros livre tombe, les canaris, les mouches se réveillent, la pendule sonne, le vieux se dresse en sursaut, tout effaré, et moi-même, un peu troublé, je m'arrête sur le seuil en criant bien fort :
    - Bonjour, braves gens ! Je suis l'ami de Maurice.
    Oh ! alors, si vous l'aviez vu, le pauvre vieux, si vous l'aviez vu venir vers moi les bras tendus, m'embrasser, me serrer les mains, courir égaré dans la chambre, en faisant :
    - Mon Dieu ! mon Dieu !...
    Toutes les rides de son visage riaient. Il était rouge. Il bégayait :
    - Ah ! monsieur... ah ! monsieur...
    Puis il allait vers le fond en appelant :
    - Mamette !
    Une porte qui s'ouvre, un trot de souris dans le couloir...
    c'était Mamette. Rien de joli comme cette petite vieille avec son bonnet à coque, sa robe carmélite, et son mouchoir brodé qu'elle tenait à la main pour me faire honneur à l'ancienne mode... Chose attendrissante : ils se ressemblaient. Avec un tour et des coques jaunes, il aurait pu s'appeler Mamette, lui aussi. Seulement la vraie Mamette avait dû beaucoup pleurer dans sa vie, et elle était encore plus ridée que l'autre. Comme l'autre aussi, elle avait près d'elle une enfant de l'orphelinat, petite garde en pèlerine bleue, qui ne la quittait jamais ; et de voir ces vieillards protégés par ces orphelines, c'était ce qu'on peut imaginer de plus touchant.
    En entrant, Mamette avait commencé par me faire une grande révérence, mais d'un mot le vieux lui coupa sa révérence en deux :
    - C'est l'ami de Maurice...
    Aussit&o

    58
    Mickey
    Mardi 8 Janvier 2013 à 16:32

    Salut Dimitri,

    Je te mets ci-après la suite de l'histoire des Vieux d'Alphonse Daudet car elle n'a pas pu être mise en entier; bisous à toi et à tout le monde chez toi...

     

    Les Vieux suite de la première partie.

     

    Aussitôt la voilà qui tremble, qui pleure,  perd son mouchoir, qui devient rouge, toute rouge, encore plus rouge que lui… Ces vieux ! ça n’a qu’une goutte de sang dans les veines, et à la moindre émotion elle leur saute au visage…

    — Vite, vite, une chaise… dit la vieille à sa petite.

    — Ouvre les volets… crie le vieux à la sienne.

    Et, me prenant chacun par une main, ils m’emmenèrent en trottinant jusqu’à la fenêtre, qu’on a ouverte toute grande pour mieux me voir. On approche les fauteuils, je m’installe entre les deux sur un pliant, les petites bleues derrière nous, et l’interrogatoire commence :

    — Comment va-t-il ? Qu’est-ce qu’il fait ? Pourquoi ne vient-il pas ? Est-ce qu’il est content ?…

    Et patati ! et patata ! Comme cela pendant des heures.

    Moi, je répondais de mon mieux à toutes leurs questions, donnant sur mon ami les détails que je savais, inventant  effrontément ceux que je ne savais pas, me gardant surtout d’avouer que je n’avais jamais remarqué si ses fenêtres fermaient bien ou de quelle couleur était le papier de sa chambre.

    — Le papier de sa chambre !… Il est bleu, madame, bleu clair, avec des guirlandes…

    — Vraiment ? faisait la pauvre vieille attendrie ; et elle ajoutait en se tournant vers son mari : C’est un si brave enfant !

    — Oh ! oui, c’est un brave enfant ! reprenait l’autre avec enthousiasme.

    Et, tout le temps que je parlais, c’étaient entre eux des hochements de tête, de petits rires fins, des clignements d’yeux, des airs entendus, ou bien encore le vieux qui se rapprochait pour me dire :

    — Parlez plus fort… Elle a l’oreille un peu dure.

    Et elle de son côté :

    — Un peu plus haut, je vous prie ! Il n’entend pas très bien…

    Alors j’élevais la voix ; et tous deux me  remerciaient d’un sourire ; et dans ces sourires fanés qui se penchaient vers moi, cherchant jusqu’au fond de mes yeux l’image de leur Maurice, moi, j’étais tout ému de la retrouver cette image, vague, voilée, presque insaisissable, comme si je voyais mon ami me sourire, très loin, dans un brouillard.

    ──────────

    Tout à coup le vieux se dresse sur son fauteuil :

    — Mais j’y pense, Mamette…, il n’a peut-être pas déjeuné !

    Et Mamette, effarée, les bras au ciel :

    — Pas déjeuné !… Grand Dieu !

    Je croyais qu’il s’agissait encore de Maurice, et j’allais répondre que ce brave enfant n’attendait jamais plus tard que midi pour se mettre à table. Mais non, c’était bien de moi qu’on parlait ; et il faut voir quel branle-bas quand j’avouai que j’étais encore à jeun :

    — Vite le couvert, petites bleues ! La table au milieu de la chambre, la nappe du dimanche, les assiettes à fleurs. Et ne rions pas tant, s’il vous plaît ! et dépêchons-nous…

    Je crois bien qu’elles se dépêchaient. À peine le temps de casser trois assiettes le déjeuner se trouva servi.

    — Un bon petit déjeuner ! me disait Mamette en me conduisant à table ; seulement vous serez tout seul… Nous autres, nous avons déjà mangé ce matin.

    Ces pauvres vieux ! à quelque heure qu’on les prenne, ils ont toujours mangé le matin.

    Le bon petit déjeuner de Mamette, c’était deux doigts de lait, des dattes et une barquette, quelque chose comme un échaudé ; de quoi la nourrir elle et ses canaris au moins pendant huit jours… Et dire qu’à moi seul je vins à bout de toutes ces provisions !… Aussi quelle indignation autour de la table ! Comme les petites bleues chuchotaient en se poussant du coude, et là-bas, au fond de leur cage, comme les canaris avaient l’air de se dire : « Oh ! ce monsieur qui mange toute la barquette ! »

    Je la mangeai toute, en effet, et presque sans m’en apercevoir, occupé que j’étais à regarder autour de moi dans cette chambre claire et paisible où flottait comme une odeur de choses anciennes… Il y avait surtout deux petits lits dont je ne pouvais pas détacher mes yeux. Ces lits, presque deux berceaux, je me les figurais le matin, au petit jour, quand ils sont encore enfouis sous leurs grands rideaux à franges. Trois heures sonnent. C’est l’heure où tous les vieux se réveillent :

    — Tu dors, Mamette ?

    — Non, mon ami.

    — N’est-ce pas que Maurice est un brave enfant ?

    — Oh ! oui c’est un brave enfant.

    Et j’imaginais comme cela toute une causerie, rien que pour avoir vu ces deux petits lits de vieux, dressés l’un à côté de l’autre…

    Pendant ce temps, un drame terrible se passait à l’autre bout de la chambre, devant l’armoire. Il s’agissait d’atteindre là-haut, sur le dernier rayon, certain bocal de cerises à l’eau-de-vie qui attendait Maurice depuis dix ans et dont on voulait me faire l’ouverture. Malgré les supplications de Mamette, le vieux avait tenu à aller chercher ses cerises lui-même ; et, monté sur une chaise au grand effroi de sa femme, il essayait d’arriver là-haut… Vous voyez le tableau d’ici, le vieux qui tremble et qui se hisse, les petites bleues cramponnées à sa chaise, Mamette derrière lui haletante, les bras tendus, et sur tout cela un léger parfum de bergamote qui s’exhale de l’armoire ouverte et des grandes piles de linge roux… C’était charmant.

    Enfin, après bien des efforts, on parvint à le tirer de l’armoire, ce fameux bocal, et avec lui une vieille timbale d’argent toute bosselée, la timbale de Maurice quand il était petit. On me la remplit de cerises jusqu’au bord ; Maurice les aimait tant, les cerises ! Et tout en me servant, le vieux me disait à l’oreille d’un air de gourmandise :

    — Vous êtes bien heureux, vous, de pouvoir en manger !… C’est ma femme qui les a faites… Vous allez goûter quelque chose de bon.

    Hélas sa femme les avait faites, mais elle avait oublié de les sucrer. Que voulez-vous ? on devient distrait en vieillissant. Elles étaient atroces, vos cerises, ma pauvre Mamette… Mais cela ne m’empêcha pas de les manger jusqu’au bout, sans sourciller.

    ──────────

    Le repas terminé, je me levai pour prendre congé de mes hôtes. Ils auraient bien voulu me garder encore un peu pour causer du brave enfant, mais le jour baissait, le moulin était loin, il fallait partir.

    Le vieux s’était levé en même temps que moi.

    — Mamette, mon habit !… Je veux le conduire jusqu’à la place.

    Bien sûr qu’au fond d’elle-même Mamette trouvait qu’il faisait déjà un peu frais pour me conduire jusqu’à la place ; mais elle n’en laissa rien paraître. Seulement, pendant qu’elle l’aidait à passer les manches de son habit, un bel habit tabac d’Espagne à boutons de nacre, j’entendais la chère créature qui lui disait doucement :

    — Tu ne rentreras pas trop tard, n’est-ce pas ?

    Et lui, d’un petit air malin :

    — Hé ! hé !… je ne sais pas… peut-être…

    Là-dessus, ils se regardaient en riant, et les petites bleues riaient de les voir rire, et dans leur coin les canaris riaient aussi à leur manière… Entre nous, je crois que l’odeur des cerises les avait tous un peu grisés.

    … La nuit tombait, quand nous sortîmes, le grand-père et moi. La petite bleue nous suivait de loin pour le ramener ; mais lui ne la voyait pas, e

    59
    Mickey
    Mardi 8 Janvier 2013 à 16:32

    Salut Dimitri et salut à toute la famille

     

    Puisque tu aimes Titeuf, je te mets le lien sur les vidéos, il y en a des tas qui durent 7 minutes environ

     

    http://www.google.ch/#hl=fr&q=titeuf&rlz=1R2SKPB_frCH353&um=1&ie=UTF-8&tbo=u&tbs=vid:1&source=og&sa=N&tab=wv&fp=911ae49ca7f2d921

     

    Voilà bonne vision pour toi et pour Mamiekéké, car les aduktes aiment aussi Titeuf qui est Suisse comme son papa Zep...

     

    Allez bisous à tous et bonne rentrée sur Bordeaux et à la revoyure.

     

    Mickey

    60
    z'ours
    Mardi 8 Janvier 2013 à 16:32

    suis sur que tu as passé de supers vacances chez ton papy et mamy chéris

    bisounours et profite bien de tes derniers jours de vacances



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :