• MARSEILLE - mamiekéké vous raconte une histoire marseillaise .

    MARSEILLE - mamiekéké vous raconte une histoire marseillaise .

     

    COUCOU BONJOUR TOUT LE MONDE ...

     

    Aujourd'hui j'ai envie de vous raconter une histoire typiquement marseillaise , comme je n'en connais pas personnellement et que les marseillais les racontent bien mieux que moi , j'en ai cherché une amusante et voilà ce que je vous ai trouvé ,

     

    Installez vous bien dans votre siège et profitez en "avé l' assen s'il vous plait" ha ha ha .

     

    Histoires de boules

      Et de "tir au but"

     

    MARSEILLE - mamiekéké vous raconte une histoire marseillaise .

     

     

    C’était, il y a une trentaine d’années,  dans petit village du Lauragais perché au sommet de l’une de ces collines balayées par le vent d’autan, lorsqu’il souffle.

    Et, lors de ce qualificatif pétanque de secteur, en mars ou avril, non seulement il soufflait fort, mais, il était froid,  très froid.

    Cette partie opposait une bonne équipe de la ville à trois papis moustachus de la campagne qui parlaient en patois et qui ne se prenaient pas la tête.

    La partie se déroulait sur ce qu’on aurait pu appeler le chemin de ronde empierré d’un vieux château.

    Dire que le terrain était difficile serait un euphémisme, il était hasardeux et incertain, pour n’importe quel joueur : les gros galets de Garonne qui le pavaient, avec le temps émergeaient du sol, et le vent avait emporté tout ce qui ressemblait à du sable ou de la terre ; on jouait sur des pierres nues et entre  les deux ornières que les roues de charrettes avaient patiemment creusé au fil des décennies.  

    Que l’on fasse rouler, des demi portées ou que l’on porte, les boules sautaient comme des cabris dès qu’elles touchaient le sol et leur trajectoire devenait incontrôlable.

    Le hasard, la réussite  et la nature du terrain, plus que le talent avaient fait qu’à cette mène le score était très serré : 8 à 8.

    Emmitouflé dans une parka très chaude, un passe montagne enfoncé jusque sous les oreilles, j’étais l’unique spectateur d’une partie plus que déséquilibrée (sur le papier).

    Ces trois papis  venant de marquer, ils jetèrent le but, loin, bien sûr. Mais entre les galets et le vent qui soufflait dans leur dos, à trois reprises le but ne fut pas valable.

    Leur adversaires ne firent pas mieux, alors de guerre lasse, ils me dirent, puisque j’étais spectateur et près de la zone de jeu, de le placer à la main .C’est ce que je fis : je le plaçais en hauteur, au milieu des deux ornières, callé  dans le creux de trois  gros galets pour que le vent violent ne l’emporte pas.

    Le pointeur des papis  fit rouler et sa boule monta jusqu’au but, le frôla, hésita, redescendit et, par miracle se percha sur la tête de trois galets à 90 cm derrière le but, sur la droite.  

    Il semblait évident de regagner le point à chaque fois.

    Le pointeur adverse malgré tout son talent ne fit pas mieux et sa boule, après avoir côtoyé le but redescendit, bas, très bas. Le milieu ne fit pas mieux. Le tireur, un sanguin, « ruminait » et maugréait tout seul, mais cela ne lui permit pas de gagner le point.

    Les trois papis se retrouvèrent donc avec 5 boules contre rien ; alors que faire ?

    Le pointeur eut une idée de génie qui s’imposa immédiatement, c’était l’évidence: « nous cal tira le pourquet » (il nous faut tirer le cochonnet).

    La chose semblait ardue, car , jusque là ils n’avaient jamais touché , de près ou de loin une boule, alors,un but à dix mètres ,callé entre trois galets de Garonne avec un vent à décorner un bœuf et un froid glacial, cela faisait beaucoup.

    Néanmoins la décision était prise et ils se lancèrent.

    Le tireur se plaça dans le rond,  saisit sa première boule entre le pouce et les autres doigts, comme si sa main faisait office de pince, et après deux secondes de concentration, par un geste court mais violent tira, ou plutôt lança sa boule dans la direction du but ; elle ne risquait pas de le toucher, mais après être tombée sur un galet, elle rebondit, fit une chandelle et fila quelques mètres derrière.

    Le tireur adverse narquois mais confiant dit à demi mot « ce brochet-là, il ne rentre pas dans le frigo!». 

    Le second tir fût à l’image du premier. Cela n’entama pas leur conviction et le milieu à son tour, tira mais en vain ses deux boules ; si la trajectoire était beaucoup moins tendue et plus en cloche, le résultat, lui, par contre fut identique.

    Quatre boules perdues pour finalement un point, ils étaient déçus. Le pointeur, apparemment leader de triplette s’exclama : « anas beze coussi cal tira le pourquet ! » (Vous allez voir comment il faut tirer le cochonnet).

     

    MARSEILLE - mamiekéké vous raconte une histoire marseillaise .

     

    ll n’avait pas fini sa phrase que ses deux acolytes, comme un seul homme se placèrent, les bras ouverts, en croix entre le rond et le but. « Nou, pas tu, sios foutut de pata la nostro  qués a un mestré dal pichou » (« non, pas toi, tu es foutu de taper la nôtre qui est à un mètre du but »).

    Après quelques échanges verbaux que Marcel Pagnol n’aurait pas reniés, et trente d’ans d’amitié jamais pris en défaut, ils convinrent que puisque c’était un concours qu’ils ne gagneraient pas, qu’il pouvait tirer.

    Et il tira. C’était loin,  très loin pour lui, même trop loin, d’autant que sa canadienne très épaisse le gênait, et de ce fait, pour pouvoir tirer loin il leva sa boule si haut qu’on aurait pu croire qu’il faisait une plombée.

    Il fit un pas droit de 50 et tomba à un mètre vingt du but, sur un gros galet.

    Tout comme les autres boules, la sienne rebondit, fit un saut de  deux mètres, et par un invraisemblable hasard  retomba à un mètre cinquante de là sur le but, qui, encore hasard fusa dans le prolongement de la boule.

    Ils comptèrent les points comme on compte les poules d’une basse cour, car leurs boules étaient éparpillées derrière le but. Une, deux, trois, il y avait 5 points et 8 et 5 cela fait 13. Ils avaient gagné. Alors même que leurs adversaires, les bras encore au ciel,  s’apprêtaient à invoquer une chance hors du commun, le pointeur eut cette phrase qui, en plus d e l’indignation qui coupait le souffle du tireur, stoppa net les propos qu’il s’apprêtait à tenir : « vous vayo dit, caillo tira le pourquet  ( « je vous l’avais dit, il fallait tirer le cochonnet ») ».

    La morale de cette histoire me fut donnée quelques années plus tard, par un ami et partenaire, extrêmement talentueux de surcroît, qui  me disait : « il vaut mieux rencontrer une bonne équipe qui joue mal qu’une mauvaise qui joue bien !  (Ou qui a de la chance)  ».

     

     

    MARSEILLE - mamiekéké vous raconte une histoire marseillaise .

     

    Et voilà mes amis et amies , j'espère que ma petite histoire vous aura plu , j'ai essayé de la raconter à la virgule près , sauf les dessins humoristiques que j'ai changé pour ne pas faire tout à fait le même article .

     

    C' est une histoire vraie de Bernard BONNES le "Pagnol"

    de

    EDUCNAUTE-INFOS 

     

     

     

    MARSEILLE - mamiekéké vous raconte une histoire marseillaise .

     

    Et voici et voilà le moment de nous quitter , je vous dis à la prochaine et je vous fais de gros bisous marseillais .

     

    Bien sûr mon Cricri d'amour se joint à moi .

     

    Votre Renée (mamiekéké) .... qui vous dit à bientôt .

     

    MARSEILLE - mamiekéké vous raconte une histoire marseillaise .

     

     

     

     


     

     

     

    « MARSEILLE - Mamiekéké découvre MARSEILLES aux USA en Illinois , oui c' est vrai !MARSEILLE - Mamiekéké et les contes de Provence . »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Juin à 19:44

    j'adore l'humour marseillais .

    JE vous souhaite un excellent week-end,

    gros bisous

    Nadine

    2
    Samedi 17 Juin à 19:44

    Tout à fait dans la tradition, c'est génial Renée.

    Bises et bonne soirée.

    3
    Samedi 17 Juin à 19:58

    Quelle histoire! je vais la relire encore une fois avé l'assent.....

    Bisous du soir,

    Mireille du sablon

    4
    Samedi 17 Juin à 21:56

    Coucou les amoureux avé l'accent Marseillais !!!! Chouette l'histoire Mamiekeke. Chez nous aussi il fait très chaud toujours plus de 30° Bisous bonne soirée et bon dimanche a vous deux ainsi qu'aux Bordelais. Bonne fête des Pères Cricri  wink2  

    fête des pères
    5
    Louise Baron
    Samedi 17 Juin à 22:52

    Superbe ton histoire, comment ne pas aimer, j'adore toutes tes histoires de nuit de jour peu importe, j'aime que tu apportes de la gaiété dans ma vie.

    Merci pour cette belle & amusante histoire, sans oublier ton Cricri d'amour.

    Gros bisous québécois ♥ 

      • Samedi 17 Juin à 23:45

        Ma chère lointaine amie Louise je suis super contente que tu aime mon histoire , mon Cricri trouvait qu' elle était trop longue et que sans doute mes visiteurs ne prendraient pas la peine de tout lire et moi je suis persuadée du contraire puisqu' elle m' a plut dès que je l' ai lue .

        Mais des histoires courtes ce n' est pas facile à trouver et dès qu' on en trouve une intéressante à partager il faut toujours la terminer en achetant le livre sur laquelle elle parait ha ha ha ...... J' en ai plein ma bibliothèque peut-être devrais je essayer ha ha ha .

        Bref pour une fois je trouve que je me suis bien débrouillée ha ha ha .

        Gros bisous ma gentille amie Louise à plus tard sur F.B.

      • Louise Baron
        Dimanche 18 Juin à 13:46

    6
    Samedi 17 Juin à 23:05

    bonsoir...

    super ton histoire...j'adore.

    Je ne parle pas des dessins sui sont top. bisous très très chauds du Bassin.

    7
    Samedi 17 Juin à 23:27

    bonsoir Renée ,

    géniale ton histoire , nous manque juste l'accent peuchère!


    c'est par cette belle et douce soirée ,ou nous avons flâné dehors et qui sent bon l'été que je viens te faire un gros bisou et te souhaiter un beau dimanche tout aussi estival. 

    8
    Dimanche 18 Juin à 08:12

    Je confirme Renée, j'ai tout lu et c'était franchement génial.

    Bises et bon dimanche

    9
    Dimanche 18 Juin à 08:27

    Bonjour les amoureux,

    Bravo, je ne connaissais pas, grâce à toi, je connais l'histoire des boules.

    Quand c'est passionnant ce n'est jamais long, c'est comme un livre.

    Les Marseillais ont beaucoup d'humour et de joie de vivre, ce qui fait le charme de Marseille.

    Tes dessins sont superbes, très joli billet.

    Merci ma douce Mamie.

    En général, quand les billets sont longs, les gens ne lisent pas, ça dépend quoi aussi, c'est pour cela que je fais court !

    Certains ne lisent même pas, c'est pour eux qu'il y a toujours une citation par rapport avec ce que je raconte.

    Je m'en aperçois avec les citations, c'est le billet le moins lu, parce que c'est long, je le laisse pour les amateurs, j'en ai quelques-uns!

    Après tout, on fait comme on veut !

    Tes billets c'est toujours un régal.

    Avec tout cela, je n'oublie pas notre Cricri, je lui souhaite une bonne fête des pères.

    Chez nous, c'était la semaine dernière, on le fête aujourd’hui chez mon papa, la semaine dernière Michel a terminé la cuisine.

    Il va faire très chaud, demain plus de 35°, tous aux abris !

    L'été sera chaud dans les t-shirts et les maillots comme dit la chanson !

    On ne va pas se plaindre, c'est chaud, mais agréable ce temps lumineux.

    Le hic, les nuits sont dures.

    Bon dimanche, encore bonne fête à tous les papas du monde.

    Je vous embrasse comme je vous aime.♥♥

    10
    Dimanche 18 Juin à 08:27
    11
    Dimanche 18 Juin à 08:28

    ouf....

    Image associée

    belle journée

    12
    Dimanche 18 Juin à 08:28
    13
    Dimanche 18 Juin à 10:04

    Dans le Sud il suffit d'aller voir une partie avec un calepin pour en entendre de bien bonnes. C'est peut être aussi pour cela que les licenciés boulistes sont si nombreux en France. et Puis il y a le pastaga après qui va amplifier les bons mots...

    Sacrés marseillais.

    Bon dimanche.

    14
    Dimanche 18 Juin à 11:00

    ►A Marseille quand il pleut très fort on dit " il tombe des pierres de moulins" mais c'est connu, les marseillais exagèrent toujours.happy

    Ton histoire est bien explicite, longue mais intéressante, bon dimanche, bisous.

    15
    Dimanche 18 Juin à 12:27
    renee

    Bonjour, le temps est venu pour moi de laisser l'ordi pendant 1 mois environ, je me désabonne de la news. Sache que j'en reçois environ 50-60 /jours et que cela serait, à mon retour, ingérable.

    Je me réabonne dès ma rentrée après le 15 juillet, peut-être avant....

     

    Je ne t'oublie pas. Je te souhaite une bonne fin de mois de juin et un super début juillet, profite au maximum du beau si il y en a. Amicales bises et à bientôt. Renée http://envie2.be/ 

    16
    Dimanche 18 Juin à 17:47

    Résultat de recherche d'images pour "meinen vater"

    et voilà...bonne soirée

    17
    Dimanche 18 Juin à 22:06

    J'espère que vous avez passé un bon dimanche, chez nous c'est comme a Bordeaux toujours plus de 30° Bisous bonne soirée et bon lundi a vous deux ainsi qu'aux Bordelais 

    en vert
    18
    Alix Shang
    Lundi 19 Juin à 00:37

    Alrs là, c'est écrit par la mnain d'un maître... et drôle en plus

      • Lundi 19 Juin à 11:21

        Bonjour chère Alix , je suis super contente que tu viennes me visiter sur mon blog , ce n' est pas du tout le même plaisir que sur facebook , ici c' est du sérieux , du recherché , facebook c' est du papotage au jour le jour , c' est bon aussi mais moins travaillé qu' un article écrit sur blog .

        Je suis contente que l' article t' ai plu , je récidiverais prochainement ha ha ha .

        Alors encore merci à toi , ça me touche .

        Bon lundi à toi et les tiens .

        Gros bisous marseillais .

    19
    Lundi 19 Juin à 01:12

    Merci Renée ! Super ! Olivier est revenu et repart demain matin à 5 heures pour
    ouvrir son cabinet mardi à 7 heures... J'ai pensé à mon CHER Cricri mais je n'ai pas eu
    beaucoup de temps à moi, je suis sûre qu'il a passé un excellent dimanche de fête... Bonne nuit. Gros bisous à vous deux.

    http://ekladata.com/UG6HIG3R-0Bdyfs3D9Sizux78BI/c5ca5b8a.gif

    20
    Lundi 19 Juin à 09:00

    Bonjour les amoureux,

    Waouh ! Il fait déjà très chaud, on annonce plus de 34° à Bruxelles, on va griller comme des gambas !

    C'est trop pour moi, ça me saoule cette chaleur.

    Merci à Mamie pour son gentil commentaire, merci à vous deux, vous êtes formidables.

    Mon papa va bien, sauf le jardin, tout pourri, il fait trop sec, bref, cette année ce sera morne plaine, il y avait eu une journée de gel qui avait déjà bien abîmé les jardins, maintenant c'est la chaleur, bref, il y a de quoi se décourager.

    On reste zen.

    Bonne semaine remplie de petits bonheurs.

    Je souffle sur un nuage de bisous doux.♥♥

    21
    Lundi 19 Juin à 09:01
    22
    Lundi 19 Juin à 13:05

    Image associée

    traduction mot à mot...."monter les impôt" pour Angela

    "non baisser ...baisser ...baisser ."

     

    23
    Lundi 19 Juin à 13:33

    Ah les parties de boules, c'est toute une comédie ou une tragédie selon les participants. J'en connais qui jouent pour le plaisir, mais d'autres qui n'ont que "gagner" en tête.

    Belle histoire que l'on lit jusqu'au bout.

    Concernant mon dernier billet, malheureusement je n'ai rien inventé, il s'agit bien de la réalité. Je raconte simplement le jour où je l'ai vu avancer avec mon fils jusqu'à aujourd'hui …

    Bises et bonnes baignades, car l'on est mieux dans l'eau avec cette grosse chaleur.

      • Lundi 19 Juin à 16:15

        Angedra bonjour ,

        Ravie de te retrouver ici , mais rappelles moi , as tu un blog si oui donne moi ton lien car j' aime répondre chez chacun , c' est une question de politesse pour moi et je suis sûre que chacun ou chacune est content d' avoir aussi des commentaires , cela fait toujours plaisir de voir qu' il n' y a pas que nous sur terre ha ha ha .

        Gros bisous du lundi fort chaud comme tu le dis si bien et l' eau , la mer en l' occurence serait la bien venue pour moi , pour nous ha ha ha , ha retrouver la douceur des vagues la caresse de l' eau sur la peau , mais je rêve je n' y suis pas encore allée cette année mais bientôt quand le petit fils sera là youpi ...

    24
    Lundi 19 Juin à 16:44

    Salut,

    Super ton histoire, je me suis bien marré.

    Je me demande si on pourrait jouer sur des terrains pareils aujourd'hui.

    Pas mal aussi les images,

    Bonne journée

    25
    Lundi 19 Juin à 19:57

     

    Image associée

    un peu de fraîcheur...

    26
    Lundi 19 Juin à 19:59

    Résultat de recherche d'images pour "viel zu warm comic"

    et même lui ....

    27
    Lundi 19 Juin à 20:58

    Je sors le matin mais l'après midi je reste a la maison et nous essayons de faire un peu d'air frais mais ce n'est pas facile avec les températures a plus de 34° !!! J'espère que vous ça va attention a vous. Bisous bonne soirée et bon mardi a vous deux ainsi qu'aux Bordelais 

    tigré
    28
    Mardi 20 Juin à 08:39

    Résultat de recherche d'images pour "mardi humoristique"

    et voilà....

    29
    Mardi 20 Juin à 08:39
    30
    Mardi 20 Juin à 09:20

    Bonjour les amoureux,

    On voulait du soleil, il est là !

    Il fait une chaleur, c'est horrible en ville.

    Je crois que l'été sera très chaud, on ne manquera pas de vitamine D cette année !

    Il faut se protéger et boire beaucoup.

    On vit dans le noir, je laisse les rideaux fermés de la journée, ou c'est intenable quand je rentre.

    Bref, on ne va pas se lamenter, c'est mieux cela que la grisaille, mais pour les personnes âgées et les enfant, ce n'est pas facile.

    J'espère que Mamie va bien ce matin, elle a un bon infirmier !

    Bon mardi, bisous tout plein.♥♥

    31
    Mardi 20 Juin à 09:20
    32
    Mardi 20 Juin à 09:42

    Je passe en vitesse ,il fait trop chaud pour resté devant l'écran ,bonne continuation gros bisous

    33
    Mardi 20 Juin à 12:13
    Mais oui j'ai un blog, je répondais justement à ton dernier commentaire concernant mon dernier billet "un parfum de Lys". Tu pensais que j'avais imaginé cette terrible histoire, mais non c'est bien la vérité. Il suffit de cliquer sur mon pseudo et tu y arrives sur mon blog. Mais tu connais le chemin puisque tu viens me lire … http://amenaviguante.canalblog.com bises et bonnes futures baignades avec ton petit fils, moi je pars pour deux jours retrouver les miens mais cette fois ce sera baignades en piscine……… Bises
      • Mercredi 21 Juin à 00:29

        Merci pour le lien , du coup je suis passée .

        Bisous de la nuit et vive la piscine ha ha ha .

    34
    Mardi 20 Juin à 13:52

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "CHALEUR 1976 humour"

     

     

    35
    Mardi 20 Juin à 14:00
    36
    Mardi 20 Juin à 14:03
    37
    Mardi 20 Juin à 18:28

    Salut,

    C'est un temps de canicule,

    On dort mal la nuit,

    bonne journée

    38
    Mardi 20 Juin à 20:21

    Nous avons encore 30° ! Tout à l'heure 32°...
    Il fait chaud, mais j'aime ça quand même. Trop de pluie
    ne me convient pas... Attention à vous...
    Bonne soirée à la fraîche ! Gros bisous à vous deux.

    http://ekladata.com/ttKbhuw07vkODkBVSS15zBDogmM/creme-solaire.png

    39
    Mardi 20 Juin à 21:35

    Merci pour vos gentils commentaires, nous avons eux entre 35° et 36° et ce soir il fait encore 33° c'est infernal. Surtout faite attention a vous. Bisous bonne soirée et bon mercredi a vous deux ainsi qu'aux Bordelais 

    un chat
    40
    Mercredi 21 Juin à 06:28

    Oui, mais le Lauragais, ce n'est pas à Marseille ;-) !

    41
    Mercredi 21 Juin à 09:10

    Bonjour les amoureux,

    Les connards sont de retour à Bruxelles, quel bazar hier soir !

    Merci aux journalistes Français, chez nous, on en parlait une heure après, c'est grâce à un journaliste Français que nous avons appris la nouvelle !

    Plus de peur que de mal, mais ils ont encore foutu le bazar ces enfoirés.

    Ils voulaient faire exploser la gare Centrale et la Grand-Place.

    J'étais bien énervée avec ça, les militaires sont partout, hier soir même les militaires du Sud du pays sont venus en renfort de la nuit.

    On se croirait en guerre !

    Il y en a un qui court toujours, ça craint.

    De toute façon, il y en a plus d'un, chez nous ils disent "pas de panique on a la situation en main "!

    Si c'est comme le reste, on est mal !

    Ils banalisent ça, même pas un mot à la chaîne belge hier soir.

    C'est normal, chez nous tout est normal.

    Ce n'est pas l’islam, c'est qui alors, n'importe quoi.

    Je n'y crois pas trop que tout est sous contrôle, on ne sait rien faire contre cette racaille.

    Je vous mets un lien.

    Bonne journée, merci d'être là.

    Je vous embrasse bien fort.♥♥

    http://www.lalibre.be/actu/belgique/attaque-terroriste-a-bruxelles-le-suspect-dont-l-identite-est-connue-prevoyait-de-faire-exploser-une-grosse-bombe-suivez-notre-direct-59497155cd70e30bb2708631

    42
    Mercredi 21 Juin à 09:12

    De la douceur dans ce monde d'abrutis.

    https://scontent.fbru1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-0/s480x480/19274835_994355327334083_3142712092374908058_n.jpg?oh=cd8b7cbb99cb7bafe0584f608b1a2703&oe=59CF11A6

    43
    Mercredi 21 Juin à 11:51

    Résultat de recherche d'images pour "chaud soleil humour"

     

     

     

    44
    Mercredi 21 Juin à 11:52
    45
    Mercredi 21 Juin à 11:52
    46
    Mercredi 21 Juin à 11:56
    47
    Mercredi 21 Juin à 11:59
    48
    Mercredi 21 Juin à 19:03

    Bonsoir les amoureux,

    Je viens vous rassurez, je vais en voiture au bureau, c'est de l'autre côté de la ville, ce n'est pas loin de chez moi, Michel, c'est de l'autre côté, mais c'est la commune après nous, moi aussi, mais un gauche, l'autre à droite, Michel me conduit et vient me chercher le soir.

    Depuis le premier attentat, il ne veux plus que je prenne le métro.

    C'est surtout en ville que c'est dangereux, il y a plus de monde, ça fait plus de victimes.

    Ce sont de fameux salopards, c'est la fête de la musique, il y a un groupe qui vient, les jeunes adorent, moi un peu moins, mais c'est de leur âge.

    Normalement ce n'est pas annulé, les jeunes n'ont pas peur.

    J'ai entendu à la radio qu'ils disaient que cela ne les empêcherait pas de vivre.

    Ils ont raison, mais il faut rester vigilant.

    Ils nous gâchent tout ces enfoirés.

    Les sacs sont fouillés, ce n'est pas marrant, nous n'avons jamais du vivre comme ça.

    Je vous mets le groupe.

    Pour moi c'est de la musique de singes, pour Thibaud, je n'y connais rien !

    Moi, ce serais plus le genre Patrick Fiori.

    https://www.youtube.com/watch?v=VPRjCeoBqrI

    Je vous mets aussi un lien, vous verrez que beaucoup pensent comme nous, il faut lire les commentaires.

     

    https://fr.news.yahoo.com/explosion-gare-bruxelles-lauteur-pr%C3%A9sum%C3%A9-abattu-200017443.html

     

    Bonne et douce soirée, bisous tout plein.♥♥

    49
    Mercredi 21 Juin à 19:04
    50
    Mercredi 21 Juin à 19:05
    51
    Mercredi 21 Juin à 19:47

    Aujourd'hui 34° et pas un grain d'air... Edgard est très malheureux...
    J'attends impatiemment un peu de fraîcheur pour lui.
    Bonne fête de la musique ! C'est l'été...
    Belle soirée. Gros bisous à vous deux.

    http://ekladata.com/-fev3xUA5jy-dcVJtgshyMW_qT0/7cf3462190d7007735a2d815750eb078.jpg

    52
    Mercredi 21 Juin à 20:01

    32° c'est déjà beaucoup, aujourd'hui nous avons eux 35° et demain ils annoncent 38° c'est irrespirable !!! l'été commence fort. Bisous bonne soirée et bon jeudi a vous deux ainsi qu'aux Bordelais 

    une fille
    53
    Mercredi 21 Juin à 21:54
    J'espère seulement que la température rafraîchisse pour lui... Il boit au robinet qui se trouve dehors contre un mur et je pense que l'eau est bien fraîche... Il ne mange presque plus... Bonne soirée.Gros bisous.
    54
    Mercredi 21 Juin à 21:55

    Bonsoir Renée. C'est je jeu qui évoque la Provence et l'été, et la chaleur aussi. Et en ce moment nous sommes servis. Bisous

    55
    Mercredi 21 Juin à 21:55
    56
    Mercredi 21 Juin à 22:30

    C'est triste d'en arriver là.

    Les fêtes ne sont plus comme avant.

    On est entouré de policiers et de militaires, mais pour leur fête à eux, ça ne t'inquiète pas, ils ne bougent pas ces connards, des abrutis, ils n'ont rien à foutre chez nous, même les non-djihadistes.

    Je suis allée au bureau de poste pour le bureau, ce sont des musulmans aux guichets, à Bruxelles il n'y a plus que cela, tu verrais leur air méchant, on s’habille léger, pour eux nous sommes des putes, ils sont bien intégrés, mon c--, il n'y en a pas un qui est intégré, ce sont tous les mêmes, des attardés du cerveau.

    Ils ont toujours l'impression qu'on leur en veut, des connards.

    Je l'ai dit à mon patron, je vais écrire à la direction, pas bonjour, à peine s'ils te regardent, moi, je les regarde dans les yeux, ça ils n'aiment pas, dans le métro, je m’amusais à faire cela, ils ont horreur de cela, ils baissent les yeux avant moi.

    Ils ne me font pas peur, ce sont des lâches.

    Pour s'attaquer sans raison aux autres, ils faut être vraiment des salopards.

    Je les déteste.

    Il n'y en a pas de bons, ce sont tous les mêmes, avec une mentalité d'attarder, un raisonnement de poisson rouge.

    Et j’offense encore le poisson.

    On reste zen.

    Bonne nuit, à demain.

    Mille bisous pour vous deux.♥♥

    57
    Mercredi 21 Juin à 22:31
    58
    Jeudi 22 Juin à 09:23

    Bonjour les amoureux,

    Hop, c'est reparti pour une journée caniculaire !

    Ouf, tout s'est bien passé à la fête, pas de couacs.

    Heureusement, il y avait un monde fou.

    On ne va pas se plaindre, c'était bien protégé, pas moyen de passer avec une voiture, encore moins un camion, ils ont tout prévu !

    Nous sommes réduits à quoi, c'est vraiment incroyable.

    Il n'y a pas 36 solutions, tous dehors, qu’ils aillent faire leur cirque chez eux.

    Bref, on a à marre de ces barbares.

    Comment voulez-vous ne pas être raciste, je ne suis pas raciste, sauf avec ces connards.

    Pas de problème à Bruxelles avec les autres, et pourtant, c'est bien une ville multiculturele, les gens sont tous agréables, sauf cette race d'attardés.

    Il y a vraiment de tout, ces gens vivent chez nous sans foutre le bazar.

    Ils nous respectent et nous aussi.

    On pourrait en parler des heures.

    Bon jeudi, prenez-bien soin de vous.

    Je vous embrasse avec toute ma tendresse.♥♥

    59
    Jeudi 22 Juin à 09:24
    60
    Jeudi 22 Juin à 10:05

    Coucou ma Renée.. il fait chaud-chaud !! mais je pense bien à toi et t'envoie de gros bisous mon amie.. Belle journée à l'ombre et belle fête de la musique.

     

    Femmeetnotedemusique

    61
    Jeudi 22 Juin à 11:53

    Bonjour mamiekéké,

    Il y en a un qui ressemble à Raimu !

    Bonne journée.

    62
    Jeudi 22 Juin à 17:19

    Le berger !

     

    Trop chaud........

    63
    Dimanche 25 Juin à 20:46

    Bonsoir Mamiekéké et Cricri d'amour,

    J'ai eu des problèmes avec mon ordinateur.....je n'arrivais pas à vous avoir et pas mal d'autres......

    Ton histoire de pétanque, je l'aime bien....................

    Il trop chaud en Auvergne et vous.?

    Bisous à vous deux.

    Restaient à la maison......



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :